Cette année, Sydney Govou a fêté le Nouvel An 24 fois

Grand spécialiste de la beuverie, Sydney Govou a réalisé un exploit sans précédent. Cette nuit, il a fêté le réveillon du Nouvel An 24 fois de suite, soit une fois par fuseau horaire.

Le penchant de Sydney Govou pour la bouteille est célèbre dans le monde du foot. Surnommé « Whisky-Coca » du temps de ses années lyonnaises, l’ancien attaquant avait un projet fou, fêter le passage à l’année 2017 en faisant le tour du monde, comme il l’explique au micro de Stade 3 :

« L’idée, c’était de profiter des alcools du monde entier, et de faire la fête avec le plus de personnes possible. On a débuté avec de la tequila mexicaine pour finir avec du saké japonais. Un jet privé, largement équipé en boissons, s’est occupé de mes déplacements pour établir ce record. »

Ami de longue date et copilote de Sydney Govou en soirée, Souleymane Diawara, n’a pas accompagné le Lyonnais dans sa folle épopée. Comme il nous l’explique, Sydney Govou a une endurance et une tolérance à l’alcool hors du commun, qui lui permettent de consommer beaucoup plus que la plupart des êtres humains normaux :

« C’est un projet fou que seul Sydney pouvait mener à bien. Il m’a proposé de l’accompagner, mais je savais que je n’aurais pas pu être à la hauteur. Vous savez, souvent en soirée, lorsqu’il me ressert, je vide le verre discrètement par terre, pour ne pas lui faire perdre le moral. Mais en réalité, personne sur Terre ne peut suivre son rythme, et j’espère que ce tour du monde lui a permis de s’en rendre compte. »

Arrivé sain et sauf à l’aéroport de Roissy ce matin, Sydney Govou est apparu en pleine forme à la descente de l’avion. D’après nos informations, un Uber l’attendait sur le tarmac afin de l’amener dès son retour en France à un after sans alcool organisé par Yaya Touré.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

7 − sept =