Des soupçons de truquage en Premier League après le but de Gael Clichy

Surprenant buteur hier face à Burnley, Gaël Clichy a participé à la victoire de City. Surpris par ce but, les amateurs de football anglais n’ont pas tardé à évoquer le truquage du match.

Absent de l’équipe de France depuis 2013, Gaël Clichy n’est pas devenu le joueur que l’on attendait. Hier après-midi, dans un instant de grâce unique dans sa carrière, Gaël Clichy a inscrit un but d’une frappe du pied droit en dehors de la surface. Dans un premier temps hilares, les spectateurs ont rapidement imaginé le truquage du match. En larmes à la sortie du stade, John McGollaway, supporter de City depuis toujours, nous raconte cette action, hors du temps :

« On était tous déjà franchement rassurés qu’il réussisse son contrôle. Sa frappe est ensuite passée entre les 10 joueurs postés dans la surface. Je préfère penser à un miracle plutôt qu’à un éventuel truquage, même si la majorité du public semblait dans le doute au moment du but. »

Epargnée par les affaires de matchs truqués dans les dernières années, la Premier League pourrait avoir des airs de Calcio dans les semaines à venir. Grand spécialiste de la question, l’ancien président de l’Olympique de Marseille, Bernard Tapie a tenu à éclairer la rédaction de Stade 3. Pour lui, l’issue de l’affaire ne fait aucun doute :

« Je connais très bien ce genre d’arrangement et celui-ci est flagrant. Toute la défense s’écarte pour laisser filer une frappe encore plus molle qu’une transversale de Bouna Sarr. Il faut reconnaître que ce genre de truquage old school fait plaisir à voir. Pendant un instant, j’étais dans les années 90 encore une fois. Quelle douceur. »

Choqué par les méthodes de sa direction, Pep Guardiola aurait de plus en plus de mal à garder le secret. D’après nos informations, ces récentes déclarations à propos de son avenir viendraient d’un désaccord avec sa direction, qui serait prête à payer la défense de West Ham pour faire marquer Bacary Sagna, du gauche, dès le prochain match.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

15 + 5 =