Trois rouges en trois matchs pour Fernandinho, Yannick Cahuzac s’avoue vaincu

Démoralisé par la performance exceptionnelle de Fernandinho, qui a récolté trois cartons rouges en trois matchs, Yannick Cahuzac est moralement au bord du gouffre.

Auteur d’une performance rare dans le domaine de l’agression sur terrain de football, Fernandinho a récolté trois cartons rouges sur ses trois dernières titularisations. Démoralisé par le retard qu’il a déjà accumulé avec 1 seul carton rouge au compteur cette saison, Yannick Cahuzac s’avoue vaincu. Stade 3 s’est rendu à l’entraînement de Bastia pour récolter son témoignage :

« C’est terrible de devoir se confronter à des joueurs de ce niveau. En donnant tout ce que j’ai depuis le début de la saison, je n’ai que 6 jaunes et 1 rouge. J’espère que je coach saura pardonner mon incompétence. Dès le prochain match à Nancy, je vais faire ce que je peux pour augmenter mes statistiques. En plus, sur une pelouse en synthétique, je fais toujours plus mal. »

Face au désarroi de leur coéquipier, c’est tous les joueurs bastiais qui avaient la mine morose à l’entraînement ce matin. Présent sur place pour rassurer son poulain Cyril Rool a fait le déplacement pour tenter de sauver ce qu’il reste du moral de Yannick Cahuzac, en qui il veut toujours croire :

« Il ne faut pas enterrer Yannick trop vite. À Bastia, il est dans le meilleur environnement possible pour réussir tout ce qu’il entreprend. Cette année a commencé en douceur pour lui, mais il a largement encore 4 ou 5 rouges dans les jambes. Il ne faut pas brûler les étapes. Il a récupéré ma chambre au-dessus de la commission de discipline de la LFP, ce qui est déjà un bon début. »

Bien que Cyril Rool ne semble pas vouloir l’entendre, c’est toute la communauté des briseurs de jambes qui s’incline devant la performance de Fernandinho. D’après nos informations, Nigel De Jong aurait d’ores et déjà lancer un crowdfunding pour financer la construction d’une statue à l’effigie du milieu brésilien.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

2 × 3 =