Mercato : le Stade Rennais aurait accepté une offre de 8€ pour Benoit Costil

Après la vente de Paul Georges N’tep à Wolfsburg pour 5,5 millions d’euros, le Stade Rennais serait sur le point de conclure une autre transaction ce lundi : le club breton aurait en effet accepté de vendre Benoit Costil pour 8€ au FC Cergy-Pontoise.

 Le Stade Rennais se montre décidément très actif sur le marché des transferts en ce lundi 9 janvier ! Alors que la vente de Paul Georges N’tep a été officialisée pour une somme mirobolante avoisinant les 5 millions d’euros, c’est maintenant Benoit Costil qui est annoncé partant. Selon une source proche du dossier, le cousin du boulanger du gardien breton, la transaction serait sur le point d’être conclue et devrait rapporter près de 8€, plus 2€ de bonus éventuels. Le président du Stade Rennais, René Ruello, s’est montré très satisfait de cette journée plus que rentable pour son club :

« Ce genre d’opportunité ne se présente pas tous les jours, on ne pouvait pas se permettre de passer à côté, car il ne restait que 5 ans et demi de contrat à Benoît. Grâce à notre fermeté dans la négociation, le Stade Rennais s’est encore une fois imposé comme l’un des meilleurs clubs vendeurs de Ligue 1 durant ce mercato, comme en atteste l’opération Ntep. »

Mis au courant de l’activité débordante du club breton en ce début de période de transferts, le « super-agent » de joueurs, Mino Raïola, n’a pas tardé à contacter les dirigeants rennais. Dans les semaines à venir, il se pourrait bien que l’Italien débarque dans le bureau de René Ruello, avec des propositions de ventes et d’achats plein les bras, comme il le confie au micro de Stade 3 :

« Actuellement, je suis à Manchester pour négocier 14 millions de plus par mois pour Paul Pogba, mais je sens que le vent est en train de tourner. Le Stade Rennais est vraiment en train de devenir une place forte du mercato et je verrais d’un bon oeil de m’installer en Ille-et-Vilaine. Si je viens ici, je pense que je me ferais 3 fois plus d’argent qu’avec les habituels cadors du foot européen. »

En deux mercatos, le Stade Rennais aura donc réussi à vendre l’un des meilleurs gardiens de Ligue 1, Costil, ainsi que deux des meilleurs ailiers du championnat, Dembélé et N’tep, pour environ 20 millions et 8 euros. Une performance que même Vincent Labrune, brillant gestionnaire des contrats lors de sa période OM, n’a pas pu égaler.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

onze + 4 =