La Liga affirme s’être « trompée d’adresse » en envoyant les papiers pour Neymar

Transféré au Paris Saint-Germain pour 222 millions d’euros, Neymar ne peut toujours pas jouer en Ligue 1 tant que la Liga n’aura pas envoyé le document final de la transaction.

Si le transfert du siècle a bien été officialisé avec la signature de Neymar au Paris Saint-Germain pour 222 millions d’euros, un détail administratif empêche toujours le joueur de participer à une rencontre de Ligue 1 avec le PSG. La fédération espagnole doit en effet envoyer la validation finale du transfert à la LFP pour que Neymar soit officiellement inscrit comme un joueur parisien. Suspectée de volontairement ralentir l’opération en guise de vengeance après avoir perdu l’une des plus grande star de la planète football, La Liga a affirmé, par l’intermédiaire de son président, Javier Gomez, s’être trompé d’adresse :

« Sans faire exprès, on a expédié le fameux document en Sibérie, dans la maison de vacances de Vladimir Poutine. N’hésitez pas à aller toquer chez lui, c’est une crème. »

Dans l’impasse alors que le prochain match de Ligue 1, à Guingamp, approche, le PSG va tenter par tous les moyens de qualifier Neymar avant dimanche. Nasser Al-Khelaïfi, d’ores et déjà tourné vers l’autre dossier de l’été, la signature de Kylian Mbappé, n’a plus de temps à perdre avec la fédération espagnole :

« Bien sûr, ça peut arriver à tout le monde les erreurs. D’ailleurs, par inadvertance, je vais faire sauter les clauses de Sergio Busquets et de Luis Suarez cette semaine. On ne recevra probablement jamais les papiers pour les faire jouer, mais c’est ça les erreurs, ça peut coûter cher… »

L’État espagnol serait sur le point de proposer une nouvelle loi pour protéger ses clubs de la folie acheteuse du Qatar. D’après nos informations, le PSG aurait tout de même décidé d’envoyer Hatem Ben Arfa en Sibérie pour tenter de récupérer le fameux document.